Recrutement pour la saison 2013 - 2014

Amis sportifs bonjour,

Une fois encore la MLF et la section Blood Bowl vis-à-vis lancent un appel pour les coachs du Nord et de la Métropole lilloise.
Nous ouvrons les inscriptions pour la MLF Cup saison 2013 -2014...
L'inscription sera à faire sur le forum http://les-marie-louises.forumsactifs.net/c9-blood-bowl
ou vous pouvez me joindre sur bloodmoute@hotmail.fr

A bientôt j'espère...

lundi 6 juin 2011

Prince Moranion (prince dragon) hauts elfes

Prince Moranion

Il y a fort longtemps, l’appel du
phénix retentit au sein de la noblesse
d’Ulthuan : « Ne demandez plus ce que le
Roi Phénix peut faire pour vous, mais
demandez vous ce que VOUS pouvez faire pour lui ! », tel était le slogan qui retentit,réveillant tous les jeunes nobles du
royaume. Parmi eux figurait le Prince
Moranion, un sang bleu, des manières
parfaites, le joyau de sa race, qui s’ennuyait à mort en écoutant les
récriminations criardes des paysans. S’il
avait su ce qui l’attendait, il aurait peut être réagit différemment.

Le Roi Phénix avait le plus grand besoin d’un trophée majeur pour remplir son hall des trophées, dont le vide se faisait chaque jour plus embarrassant. Pour avoir une idée de la dimension de cette honte, il faut savoir que sa royale majesté avait souhaité disposer d’un hall des trophées de la taille de trois terrains de Blood Bowl, or ce hall n’abritait pour l’instant que deux trophées ridiculement solitaires qui prenaient la poussières (il
s’agissait du trophée McMurphy junior et du trophée gobelin Foupe des Cous –
probablement pour Coupe des Fous). Et puisque les hauts elfes préfèrent boire le vin jusqu’à la lie plutôt que de reconnaître une erreur royale, la seule voie décente pour se tirer d’embarras était de gagner des titres. Le nationalisme aidant, plusieurs jeunes nobles atterrirent sur le terrain de Blood Bowl, persuadés qu’ils agissaient dans leur propre intérêt. Mais aussi brillants qu'ils étaient, ils étaient un peu perdu sur ce terrain de paysan boueux et sanglant, ou on semblait tout ignorer de l’étiquette. Cela mis de nouveau le Royaume Elfe dans une position délicate, alors que la fine fleur de sa noblesse succombait dans l’haleine fétide d'un Troll. La seule lueur d'espoir venait du Prince Moranion qui avait prouvé qu’il pouvait non seulement survivre, mais aussi triompher de ces joueurs crasseux tout juste bons à ce puéril: « je-mets-mes-doigts-dans-tes-yeux-mais-tu-ferais-mieux-de-t’inquiéter-de-mon-autremain ». De fait, il apparu avec le temps que le Prince Moranion était en fait un de ces rares guerriers valeureux dont les veines charriait le sang des dragons. Ses techniques uniques et innovantes de combat en faisaient l’unique espoir d'Ulthuan, le seul à pouvoir porter leurs équipes à la victoire. Le seul problème dans cette histoire, c’est que le Prince Moranion déteste Blood Bowl. Il déteste la sueur et l'odeur, l'insolence des fans, les chorégraphies imprécises des PomPoms adverses, le son strident du sifflet, le manque total de raffinement, de manière et de savoir vivre de chaque joueur, le … bien, je suppose que vous feriez mieux d’éviter ce sujet. Et alors que sa cote monte en flèche dans Ulthuan, que son profil aiguisé et pâle, que ses apparitions glaciales et silencieuses ait fait de lui la nouvelle Star d’une foule de demoiselles (certes un peu masochistes) de sa patrie, lui vit un véritable enfer. Or tant que le Roi de Phénix éprouvera une once de contrariété à propos de son hall des trophée et qu’aucun autre jeune noble n'apparaîtra avec un talent pouvant se mesurer au sien, il restera lié par son serment de jouer pour les équipes Ulthuan « aussi longtemps que nécessaire », or cela signifie vivre dans un monde qu'il méprise au plus haut point. Si bien que Moranion passe la plupart de son temps isolé du monde dans une tour d’ivoire magnifique, mangeant des raisins pelés et buvant un vin hors d’âge en compagnie de quelques de compagnons raffinés triés sur le volet, se perdant dans la décadence pour essayer d'oublier la sueur, la saleté, le sang et ce travail primitif sur le terrain de Blood Bowl (travail qui paie les factures de tout ce faste).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire